NEWSFLASH 15/09/2020 - L’impact du Covid-19 sur l'emploi dans le secteur graphique - update

Social

Cher Membre de Febelgra,

La crise du coronavirus est présente depuis 6 mois. Nous vous avons déjà donné précédemment un aperçu de l'impact que la pandémie a eu et a encore sur l'emploi. Aujourd'hui, nous pouvons faire le point sur certains chiffres importants ceci jusqu'au mois d'août inclus.

Le fonctionnement normal de presque tous les secteurs d'activité a été perturbé, mais avec de grandes différences au niveau  intersectoriel.

Le nombre de déclarations de chômage temporaire a atteint un sommet en avril 2020. À ce moment-là, 140.689 entreprises ont déposé une demande de chômage temporaire pour un total de 1.232.841 travailleurs. En août 2020, le nombre de déclarations est tombé respectivement à 54.689 entreprises et 323.291 travailleurs. Il s'agit d'une baisse significative qui ne peut cependant être entièrement attribuée à la reprise économique, car la période de congé, par exemple, aura également eu un impact.

On obtient une meilleure image en comparant le nombre de jours de chômage temporaire avec le nombre normal de jours de travail. Dans le secteur privé, le pic de 33,22 % (04/2020)  a fortement baissé jusqu’à 4,86 % (08/2020). Le tableau ci-dessous présente un détail de l'évolution mensuelle et de la position du secteur graphique:

" "

(Source : ONEM, FEB)

La conclusion est que les chiffres de chômage temporaire dans le secteur graphique sont systématiquement plus élevés que la moyenne dans le secteur privé. Si les commandes en cours ont permis de maintenir dans une certaine mesure l'emploi au début de la crise,  nous voyons ces derniers mois que la reprise économique du secteur se déroule  plus difficilement que pour la moyenne.

Marc Vandenbroucke - Directeur Général