NEWSFLASH 27/04/2020 - Rédemarrage des entreprises

Economique-Fiscal

Que signifie le redémarrage et la suppression progressive des mesures corona pour nos entreprises?

Le 24 avril, le Conseil national de sécurité a pris un certain nombre de décisions visant à normaliser l'économie et notre vie sociale en différentes phases. La stratégie comprend 3 phases:

4 MAI : Phase 1-a

Pour les entreprises, la différence entre les entreprises essentielles et non essentielles en termes de distanciation sociale est éliminée.

Toutes les entreprises peuvent faire appel aux collaborateurs si nécessaire, à condition que la sécurité soit garantie. Si les entreprises ne peuvent pas respecter la distance physique, elles peuvent compenser en suivant une série de recommandations. Le guide générique  est une base de référence et peut servir de source d'inspiration si nécessaire.

Les règles ne changent pas pour les commerces et l’horeca, à l'exception des magasins de tissus, qui - étant donné leur rôle important dans la production de masques buccaux - sont autorisés à ouvrir leurs portes.

La garde d'enfants est élargie à tous les parents qui vont travailler et qui n'ont pas d'autres possibilités de garde d’enfants.

11 MAI : Phase 1-b

Cette phase permet, sous certaines conditions, aux commerces de rouvrir en même temps - sans discrimination de taille et de secteur – laissant ainsi  à chacun les mêmes chances de réussite.

Il y aura 3 types de conditions:
•          l'organisation du travail,
•          l'accueil des clients,
•          et la limitation de l'accès aux commerces pour éviter les effets de foule

18 MAI : Phase 2

Un redémarrage progressif de l'enseignement aura lieu à partir du 18 mai.

Certaines professions impliquant des contacts physiques (comme par exemple les coiffeurs) pourront également reprendre leurs activités sous certaines conditions.

08 JUIN : Phase 3

Ce n'est qu'à partir du 8 juin que plusieurs points devront être examinés. Notamment les modalités de réouverture éventuelle et progressive des restaurants et, dans une phase ultérieure, du secteur de la restauration au sens large. Ceci devra en tout cas se faire, en tout état de cause, sous conditions strictes.

Ce qui est important à souligner c’est que de nombreux points sont formulés sous réserve d'une gestion gérable de la crise. Dans le courant de cette semaine, des recommandations ou des changements supplémentaires pourraient être annoncés, qui façonneront davantage la stratégie de sortie.

 

Source: Déclaration de la Première ministre dd. 24/04/2020

 

27 avril 2020,

Marc Vandenbroucke

Directeur Général Febelgra